La fin des médias sociaux à la mode « secouez-moi »?

Au sein de Média Aces, nous ne pensions pas que l’actualité rattraperait le débat que nous avions lancé à la fin de l’année dernière, sur la « fin des médias sociaux« . S’il ne s’agit pas d’anticiper ici la disparition des plateformes sociales et du web social dans son ensemble, nous sommes convaincus en revanche, que l’ère des pionniers est révolue, et que les enjeux vont prendre le dessus sur les formes d’engagement.

« L’affaire Orangina » est venue à point nommé pour illustrer nos propos: il est temps que cessent ces pratiques d’un autre âge, qui relèvent plus de la manipulation des foules et du public, que d’un véritable engagement avec les communautés auxquelles les entreprises et les marques peuvent – et doivent – légitimement s’adresser. Et pourtant, elles ne cessent de se banaliser.

Car Orangina n’est pas la seule marque incriminée ces derniers jours. Avant l’affaire soulevée par Coupsdepub.com, la ministre chargée de l’apprentissage et de la formation professionnelle, Nadine Morano, avait fait l’objet de vives critiques lorsqu’on a découvert que nombre de ses followers n’étaient en fait que des comptes sans activité sur Twitter. S’il est vrai que c’est le cas de tout nouvel arrivant sur un réseau social ou presque, leur multiplicité a de quoi en étonner plus d’un, et mettre la puce à l’oreille. L’achat de fans et de followers serait-il en passe de devenir un standard du web social? Ce serait une sacrée déconvenue pour tous ceux qui y ont investi du temps, des ressources, de l’énergie, dans une démarche professionnelle.

Bien entendu, nous aborderons ce sujet lors de la prochain conférence Media Aces, sur la fin des médias sociaux en 2012, le 6 mars prochain dans les locaux de l’ESG.

Les 53 000 «followers» de Nadine Morano sur Twitter suscite toutes les interrogations.

Achats de fans ou de followers, profils bidons sur Twitter ou sur Facebook, nous avions dénoncé les pratiques non éthiques dès le lancement de l’association, en 2009, avec la publication de la charte de la transparence (ou de l’éthique, à vous de voir), inspirée librement du document mis à la disposition de tous par Andy Sernovitz et le Social Media Business Council, il y a quelques années déjà. Dès l’origine, nous avions bien indiqué que cette charte concernait à la fois les annonceurs et les agences qui travaillent sous leur responsabilité. Quand on voit le comportement du community manager en charge de la page Orangina, on se dit qu’il y a encore pas mal de travail du côté de l’éducation des CM.

Sur ce même sujet, lire:

6 réflexions au sujet de « La fin des médias sociaux à la mode « secouez-moi »? »

  1. SuperTwitto

    Un tweet, & une IMAGE qui vont parfaitement illustrer cet article avec un « petit » événement d’actualité très fraiche:

    https://twitter.com/#!/SuperTwitto/status/169885455549083650

    http://twitpic.com/8ke97k/full (l’image en full size)

    Voilà, voilà.

    Dans ce cas pour moi il y a tromperie car les chaines de TV diverses et d’info reprennent la news en présentant la croissance du compte comme « fulgurante » sous entendant « tiens il y a beaucoup de monde qui soutient ses idées, qui le supporte »
    En terme de business finalement on s’en fiche puisque avoir 30.000 followers sur Twitter, par exemple, si ce n’est pour parler à personne… (vous suivez…)
    Ici c’est différent car c’est utilisé comme un argument détourné d’adhésion de potentiels électeurs, mais des électeurs inexistants, des électeurs potentiels virtuels achetés… On déforme la réalité, on transforme les chiffres, on induit en erreur volontairement pour fausser les analyses, le regard. On manipule les chiffres & les esprits non avertis. On déforme. On trompe. Tout simplement.

    Re – voilà, voilà ;)

    Bonne journée avec tout ça !

    Vous pouvez transmettre la « bonne » (et honteuse) nouvelle accessoirement. Ben oui, « on » veut donner la parole au peuple non ?!

    @SuperTwitto

    Répondre
  2. Ping : Marketing & Innovation

  3. Ping : La fin des médias sociaux à la mode « secouez-moi »? • Media Aces – Médias sociaux et entreprise | graphic design & webmarketing | Scoop.it

  4. Ping : La fin des médias sociaux à la mode « secouez-moi »? • Media ... | Médias sociaux & entreprises | Scoop.it

  5. Ping : Facebook, Twitter : halte au dopage numérique des comptes et des profils ! | Neo IGS Police Nationale

  6. Ping : La fin des médias sociaux à la mode « secouez-moi »? | Annonceur 2.0 | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *