C’est quoi le Packaging 📦 et la PLV en marketing !

C’est quoi le Packaging 📦 et la PLV en marketing !
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Le conditionnement fait gĂ©nĂ©ralement rĂ©fĂ©rence Ă  l’emballage extĂ©rieur et au conditionnement visible du produit. Le packaging fait rĂ©fĂ©rence aux fonctions de communication, de vente et de sĂ©duction que le packaging remplit sur le lieu de vente et Ă©ventuellement après l’achat.

Il comprend Ă©galement l’optimisation de l’expĂ©rience utilisateur en tenant compte des contraintes ergonomiques (praticitĂ©).

Les principaux objectifs de l’emballage sont :

 

– ProtĂ©ger et contenir le produit
– Attirer l’attention de l’acheteur dans les rayons (Ă©mergence).
Communiquer un message (nature, forces et avantages du produit)
– DĂ©clencher l’achat
– Après l’achat, sĂ©duire
Faciliter l’usage (expĂ©rience de dĂ©ballage et conseils d’utilisation, ouverture facile, etc.)
Faciliter la logistique en aval (les emballages Pringles permettent de rĂ©duire les coĂ»ts logistiques et d’optimiser les ventes au mètre carrĂ© (source).
– RĂ©duire l’impact environnemental (voir Ă©coconception des emballages).

Une illustration de l’aspect information/communication de l’emballage (Source : prĂ©sentation Ethiquable) :

 

L’emballage joue un rĂ´le important sur le lieu de vente, mais il peut aussi contribuer Ă  fidĂ©liser le client après l’achat. L’emballage peut parfois faire partie intĂ©grante du produit (parfum). Les contraintes environnementales sont de plus en plus prises en compte dans la conception des emballages, notamment l’Ă©co-conception.

Le cĂ©lèbre exemple d’optimisation de l’emballage ci-dessous montre comment l’emballage peut influer sur l’expĂ©rience de l’utilisateur en optimisant sa prise en main et en envisageant la possibilitĂ© que le contenant soit rĂ©versible Ă  la fin.

Des recherches approfondies sont nĂ©cessaires pour Ă©tudier les emballages. De nombreux tests d’emballage font l’objet d’Ă©tudes qualitatives et d’Ă©tudes oculomĂ©triques. Il existe des codes d’emballage très stricts dans certains domaines.

A lire aussi :  Comment amĂ©liorer le taux de conversion de votre e-commerce grâce Ă  l'UX ?

Pour aller loins parlons de la PLV

Le point de vente (PLV) désigne toutes les utilisations possibles de la publicité ou des supports visuels sur le lieu de vente.

La PLV vous permet d’influencer l’acheteur Ă  tout moment. Ceci est d’autant plus efficace qu’une grande partie des achats et des choix de marques se font de manière impulsive dans le point de vente. La PLV peut Ă©galement inclure une fonction d’orientation (borne interactive, Ă©cran tactile permettant de localiser une rĂ©fĂ©rence de cartouche d’imprimante, etc.)

C’est quoi la PLV

Le plus souvent, le terme ” PLV ” dĂ©signe les prĂ©sentoirs publicitaires utilisĂ©s dans la grande distribution et les rĂ©seaux de distribution. Il s’agit notamment d’Ă©lĂ©ments de PLV en carton et de mobilier de PLV, ainsi que de supports divers tels que des affiches, des voitures, des Ă©tagères, des stop-rayons. Ces Ă©lĂ©ments de PLV sont disponibles pour ĂŞtre utilisĂ©s dans le cadre d’actions promotionnelles de marketing commercial ou peuvent ĂŞtre vendus par un dĂ©taillant ou une agence spĂ©cialisĂ©e comme supports publicitaires classiques.

Pour les points de vente plus petits (magasins et agences, concessions, etc.), le terme POP peut Ă©galement ĂŞtre utilisĂ©. Affiches, prĂ©sentoirs, gloryfiers ou autres dĂ©pliants qui mettent en valeur et promeuvent l’offre du point de vente.

Le terme “PLV” est donc un terme global qui peut ĂŞtre utilisĂ© pour dĂ©signer aussi bien les supports de vente de mobilier que les supports de visibilitĂ© en fonction de leur contexte.

Les principaux supports de PLV sont :

Les classiques affiches d’intĂ©rieur et d’extĂ©rieur
– Les Ă©crans numĂ©riques (allĂ©es de centres commerciaux et Ă©crans de caisses, etc.
– les prĂ©sentoirs de chariots
– les stop-rayons
– les sĂ©parateurs de caisses
– les portiques de prĂ©sentation
– les prĂ©sentoirs en carton au sol ou au comptoir
– les meubles et prĂ©sentoirs permanents ou durables
– les annonces de magasins sur les stations de radio de l’enseigne
– les bornes et Ă©crans interactifs
– les flyers et dĂ©pliants
– les vitraux
….

A lire aussi :  5 nouvelles technologies pour rĂ©inventer la publicitĂ©

Les dĂ©taillants utilisent des Ă©lĂ©ments de PLV sous forme de prĂ©sentoirs, d’Ă©crans ou de PLV en carton. Le dĂ©taillant doit nĂ©gocier leur installation. Les fournisseurs utilisent les Ă©lĂ©ments de PLV et leur efficacitĂ© non seulement pour augmenter les ventes mais aussi pour nĂ©gocier la visibilitĂ©, l’espace ou le rĂ©fĂ©rencement des produits. Les Ă©lĂ©ments de PLV peuvent parfois ĂŞtre aussi importants pour convaincre l’acheteur final que le dĂ©taillant.

Selon l’Ă©tude annuelle 2016 de POPAI, le marchĂ© de la PLV reprĂ©sentait 1,283 milliard d’euros. Les secteurs les plus populaires Ă©taient la beautĂ©/parfumerie/soins (31 %), les boissons/aliments (20 %) et la santĂ©/parapharmacie (12 %)

DĂ©couvrez le Marketing de contenu

L'actus culturelle & medias

Media Aces le site de référence !

media like bouton