Park Chan-wook regrette une scène d’Old Boy – Découvrez laquelle!

Park Chan-wook regrette une scène d’Old Boy – Découvrez laquelle!
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Introduction

Sorti en 2003, Old Boy est un film culte pour toute une génération de cinéphiles. Son réalisateur, le génial Park Chan-wook, souhaiterait néanmoins en modifier une scène. On vous dit tout !

Une scène insatisfaisante ?

2003 a été une année particulièrement importante pour le cinéma sud-coréen. En effet, deux longs-métrages importants sortent cette année-là au Pays du Matin Calme, et feront connaître l’année suivante tout le potentiel de ce cinéma à l’international, plus de quinze ans avant le phénomène Parasite. Le premier est Memories of Murder de Bong Joon-ho, le second Old Boy de Park Chan-wook.

La “Trilogie de la Vengeance”

Old Boy est le second volet de la Trilogie de la Vengeance que Park Chan-wook a démarrée avec Sympathy for Mister Vengeance (2002) et terminée avec Lady Vengeance (2005). Cette (très libre) adaptation du manga éponyme Nobuaki Minegishi et Garon Tsuchiya a confirmé l’immense talent de metteur en scène et de conteur de Park Chan-wook.

L’histoire d’Old Boy

Old Boy raconte l’histoire d’Oh Dae-su (Choi Min-sik), père de famille kidnappé et séquestré pendant quinze ans, sans aucune explication. Désirant se venger de ceux qui lui ont volé quinze ans de sa vie, il part dans une croisade vengeresse qui l’amènera à découvrir un secret épouvantable.

Retrospective du Film

Old Boy est encore aujourd’hui considéré comme un film culte par de nombreux spectateurs, pour qui il a été la première porte d’entrée vers le cinéma coréen. Alors que le long-métrage souffle ses vingt bougies cette année, les fans américains peuvent redécouvrir depuis le 16 août le classique de Park Chan-wook dans sa version 4K.

A lire aussi :  Comment les technologies numériques transforment l'industrie du cinéma ?

Un élement à modifier

À l’occasion de la restauration 4K de son film, le cinéaste s’est exprimé dans les colonnes d’Indiewire, et y explique être si insatisfait par un élément d’Old Boy qu’il aurait aimé le modifier.

D’autres oeuvres de Park Chan-wook

La carrière de Park Chan-wook ne se limite pas à ce seul coup d’éclat. En effet, le cinéaste coréen est l’auteur d’une oeuvre passionnante, et presque tous ses films ont été acclamés par le public et la critique. On pense notamment à Thirst (2009), son adaptation de Thérèse Raquin d’Émile Zola avec des vampires, récompensée du Prix du Jury au Festival de Cannes, ou encore à Mademoiselle (2016), brillant film d’arnaque nous plongeant dans la Corée sous occupation japonaise.

Le dernier film en date de Park Chan-wook

Son dernier film en date, Decision to Leave (2022), a remporté le Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes, et trônait en haut du podium de nos films préférés de 2022. Il s’agit d’un vibrant hommage au Vertigo d’Alfred Hitchcock, dans lequel un policier enquêtant sur la mort d’un homme en montagne, tombe follement amoureux de sa principale suspecte, qui s’avère être la femme du défunt. Un faux film noir passionnant, sublimé par une mise en scène magistrale et un duo d’acteurs exceptionnels. Notons également que Park Chan-wook sera de retour dès l’an prochain avec la série The Sympathizer qu’il a entièrement réalisée.

L'actus culturelle & medias

Media Aces le site de référence !

media like bouton