Découvrez les 10 Secrets de la 3ème Tâche d’Harry Potter Disparus à l’Ecran !

Découvrez les 10 Secrets de la 3ème Tâche d’Harry Potter Disparus à l’Ecran !
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Le Tournoi des Trois Sorciers

Le Tournoi des Trois Sorciers se conclut par une épreuve en apparence moins dangereuse que les précédentes, dont nous vous révélons les secrets ici et là. En apparence seulement, car cette dernière tâche est très largement raccourcie et simplifiée dans le film Harry Potter et la Coupe de feu. Dans le roman de Rowling, de nombreux obstacles peuplent cette mystérieuse arène, jusqu’à la tragique issue finale. Nous vous proposons de les découvrir ci-dessous. Si vous ne désirez pas vous faire spoiler en vue de la série HBO, vous devriez cesser votre lecture

Les réels amis: le soutien de Sirius

En amont de la dernière tâche, Sirius recommande à Harry de s’exercer à plusieurs sorts, en premier lieu Stupéfix et Expelliarmus. L’adolescent passe alors de nombreuses heures à s’entraîner, accompagné de ses deux meilleurs amis. Ces derniers vont même jusqu’à lui servir de cobayes pour le sortilège de Stupéfixion ! Harry finit également par maîtriser Réducto, Impedimenta et l’Enchantement des quatre points.

Une précision décisive

Les points durement acquis par les quatre jeunes sorciers sont particulièrement importants pour cette tâche finale. En effet, le candidat ayant le plus haut score pénètre en premier dans le labyrinthe, s’assurant une longueur d’avance sur ses petits camarades et ainsi de suite. Au vu du classement, Harry et Cédric prennent leur départ au même moment. Vient ensuite le tour de Krum, puis celui de Fleur Delacour, que l’on voit décidément trop peu dans les films.

Réutilisation intelligente du terrain de Quidditch

Pour conclure en beauté le périlleux Tournoi des Trois Sorciers, les champions ont rendez-vous dans un lieu emblématique de Poudlard, même s’il ne ressemble plus vraiment à celui qu’ils ont l’habitude de fouler. En effet, le labyrinthe, qui constitue la toute dernière tâche, se tient à la place du terrain de Quidditch. Pour gagner, les concurrents doivent attraper un Portoloin caché au centre du dédale. Une idée qui rappelle la mission de l’attrapeur, à savoir se saisir du Vif d’Or !

A lire aussi :  Adam Driver contre Netflix et Amazon: La colère explosive de la star sur la grève des scénaristes!

La pratique de l’Enchantement des Quatre Points

Nous l’évoquions plus haut : après beaucoup d’efforts, Harry est en mesure de réaliser l’Enchantement des Quatre Points, dont la formule est “Pointe au Nord”. Il suffit de poser sa baguette dans la paume de sa main (à plat, bien entendu). Si l’enchantement est bien prononcé, l’objet agira alors comme une boussole et désignera le Nord.

Les Scroutts à Pétard font leur apparition

Si le film n’a pas mis ces créatures en scène, elles sont bel et bien présentes dans le labyrinthe. Le Scroutt à pétard a l’apparence d’un énorme scorpion. Ces animaux, que l’on croise à plusieurs reprises dans la saga, sont élevés par Hagrid, garde-chasse de l’école et grand ami du trio principal, qui garde secrètes les conditions exactes de leur venue au monde… Harry fait face à l’un d’entre eux et doit s’y reprendre à trois fois avant de réussir à le neutraliser : alors que le Scroutt est presque sur lui, il parvient à atteindre son ventre (et non plus sa solide carapace).

Retour des détraqueurs

Le garçon qui a survécu doit également faire face à des êtres qu’il exècre au plus haut point, à savoir les détraqueurs, rencontrés dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban. Peu après son entrée dans le labyrinthe, il se retrouve face à l’un d’eux. Cependant, le Patronus lancé par Harry fait trébucher l’assaillant de manière grotesque – sur sa propre robe – plutôt que ne le repousse… Le sorcier réalise alors qu’il fait face à un épouvantard et utilise le sortilège Riddikulus.

Une météo capricieuse

Plus tard dans l’épreuve, Harry découvre une étrange brume dorée. Après une tentative de réduction ratée, puisque la brume n’est pas solide, il se résout à la traverser après avoir entendu un hurlement qu’il attribue à Fleur. Une intention certes louable, mais dont les conséquences ne tardent pas à se manifester. L’attrapeur de Gryffondor se retrouve “pendu au sol” par les pieds – à la Inception. Comme si, s’il levait une jambe pour avancer, il risquait de tomber indéfiniment dans le ciel nocturne. Finalement, c’est quand il se force à faire un pas, terrorisé, que le maléfice prend fin : Harry retombe sur la terre ferme, le sol herbeux de nouveau sous les pieds.

A lire aussi :  Jonathan Majors, le parasite indestructible de Marvel : Kang inévitable ?

Usage d’un sortilège interdit

Dans le long-métrage, on voit bien que Viktor Krum n’est clairement pas dans son état normal une fois dans le labyrinthe. Au cours du roman, les curseurs sont largement poussés, puisqu’il inflige carrément Endoloris, l’un des trois sortilèges impardonnables, à Cedric Diggory. C’est en entendant les hurlements de douleur de son camarade qu’Harry parvient à les retrouver, puis neutralise l’élève de Durmstrang, bien entendu soumis à l’influence du faux Maugrey.

L’énigme du Sphinx

Alors que Cedric et Harry ne sont plus que deux en lice dans le labyrinthe – des signaux d’alerte ont été envoyés pour Fleur et Viktor -, le plus jeune fait face à un Sphinx, qui lui pose l’énigme suivante :

D’abord, pense au premier de ce qu’il faut apprendre,

Lorsque l’on ne sait rien à l’âge le plus tendre.

Ensuite, dis-moi donc ce que fait par naissance

Celui qui, au palais, a élu résidence.

Enfin, pour découvrir la dernière donnée

Il suffit de la prendre à la fin de l’année.

Tu connaîtras ainsi la créature immonde

Que tu n’embrasserais vraiment pour rien au monde.

Harry a plusieurs options : s’il trouve, le Sphinx le laisse passer. Il peut aussi choisir de ne soumettre aucune proposition et rebrousser chemin. En revanche, s’il donne une réponse mais qu’il se trompe, la créature “l’attaquera férocement”. Heureusement pour l’adolescent, il remporte l’épreuve en trouvant la solution : araignée.

Dernier obstacle avant la victoire

La séquence finale dans le labyrinthe montre Harry et Cédric, bataillant pour arriver en premier devant le Portoloin – avant de, finalement, décider de le prendre ensemble. Les choses sont, encore une fois, différentes dans l’ouvrage. Les deux champions ne courent pas dans le même chemin et, alors que le Gryffondor se croit perdu car Cédric le surpasse en vitesse, il avise “quelque chose d’immense”, qui se dirige à toute allure vers son adversaire. Il tente de le prévenir mais le fils d’Amos n’a pas le temps d’éviter l’attaque de l’araignée géante qui fondait sur lui. Heureusement, les deux élèves de Poudlard unissent leurs forces et finissent par vaincre l’assaillante. Dans l’entreprise, Harry est gravement blessé à la jambe et tous deux, refusant de saisir le trophée, partagent alors un dialogue franc et très émouvant. De dernières paroles bouleversantes, quand on est au fait de ce qui s’apprête à suivre dans le Cimetière de Little Hangleton, où reposent les membres défunts de la mystérieuse lignée Jedusor…

L'actus culturelle & medias

Media Aces le site de référence !

media like bouton