”Nos Soleils” de Carla Simón : le meilleur film de la semaine ?

Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Carla Simón, 36 ans, Barcelonaise et réalisatrice, s’impose déjà dans le cinéma espagnol en remportant l’Ours d’Or à la dernière Berlinale. Son bijou, ”Nos Soleils” qui lui a permis d’être lauréate, a paru au cinéma français le mercredi 18 janvier 2023. Long métrage inspiré de la catalogne rurale, ”Nos Soleils” retrace avec une authenticité formidable la vie d’une famille d’agriculteurs. Nous vous proposons ci-après un aperçu de la charpente de cette merveille cinématographique et une idée des coulisses de la production.

”Nos Soleils” en quelques mots

Ce long métrage se déroule à Alcarrás, le village maternel de notre réalisatrice. Les Solé sont une famille de cultivateurs. Ils ont entrepris depuis la guerre d’Espagne, sur un simple accord oral avec le propriétaire d’antan, de cultiver sur les terres de celui-ci. Toute la famille travaille dans les plantations qui, le long des années, est devenue leur maison. Travaux champêtres, fous-rires, disputes… Le quotidien de la famille était des plus gais.

Mais un jour, la quiétude et la paix qui régnaient au sein de la famille Solé se transformèrent en tristesse et amertume.

Elle devait se résigner à abandonner la plantation, leur héritage. En effet, à la mort de son père, le nouveau propriétaire décida de raser les arbres et de construire une ferme photovoltaïque. De plus, ils n’ont aucun choix que de plier bagages, ne pouvant opposer leurs maigres forces à l’agriculture industrielle. Mais avant, ils doivent terminer leur dernière récolte.

Les coulisses de la production cinématographique : la quête d’authenticité

Carla Simón a révélé plus tôt que tous les acteurs du film étaient des non-professionnels. Voilà ce qui redonne à ce long métrage tout son intérêt quand on reconsidère les scènes parfaites qui ont jonché son déroulement du début à la fin. Et ce n’est pas la seule révélation de la réalisatrice espagnole.

D’abord, elle révèle qu’elle a choisi de tourner à Alcarrás pour une raison principale : les souvenirs qui y sont rattachés. Elle y allait en vacances avec toute sa famille.

A lire aussi :  Le home-cinéma à projection laser : le développement de la TV laser TV en France

Ensuite, la production de ”Nos Soleils” était une manière de mettre en exergue ce mode de vie millénaire des agriculteurs. Un mode de vie qui voulait que tous habitent sous le même toit et selon lequel l’enseignement était transmis de père en fils.

Enfin, elle raconte que le film a été tourné par des gens qui ne se connaissaient pas forcément. Dans le but de renforcer les liens entre ces divers acteurs, elle a loué trois mois en avance une maison où tous les acteurs vivaient. Cela leur a permis de créer des souvenirs communs, de se rapprocher et c’était indispensable pour le rendu de la production. « Recréer une grande famille le plus naturellement possible a été le défi le plus important du film au niveau de l’écriture, de la planification et du montage », a-t-elle d’ailleurs dit à propos.

Une autre anecdote de notre réalisatrice à succès est que l’écriture du scénario de ce film lui a pris deux vacances d’été. Elle s’était retirée à Alcarrás avec Arnau, le coscénariste.  

Vous savez l’essentiel sur ”Nos Soleils” de Carla Simón. Fan de cinéma et à la quête des nouvelles tendances, notre article sur les 5 séries Netflix injustement méconnues pourrait vous intéresser.

 

  • Web
  • Cinéma
  • Télévision
  • Presse
  • Marketing

L'actus culturelle & medias

Media Aces le site de référence !

media like bouton